Programme Side-events & panels

Retrouvez les descriptifs de chaque side-events sous le tableau des horaires.

Cliquez pour voir les horaires des side-events

14:00 - 17:00

Salle Orange

Assemblée générale de la Coalition mondiale

Organisé par : Coalition mondiale contre la peine de mort
Anglais et français

Réunion statutaire et élections du Comité de pilotage, ouverts à toutes les organisations membres de la Coalition mondiale contre la peine de mort.

10:00 - 12:00

Salle Europe

Pakistan : Comment revenir sur le chemin de l'abolition

Organisé par : FIDH
Anglais

La FIDH, en collaboration avec la Commission des Droits de l’Homme du Pakistan (HRCP), a mené une mission d’enquête sur la peine de mort au Pakistan fin novembre 2018. Cet événement présentera les résultats de la mission, en soulignant tout particulièrement l’impact de la peine capitale sur les mineurs au Pakistan et en proposant des solutions concrètes pour ramener le pays sur le chemin de l’abolition.

Intervenants : Florence Bellivier, secrétaire générale adjointe de la FIDH (modératrice) ; Juliette Rousselot, responsable programme Asie du Sud de la FIDH ; Kamran Arif, responsable plaidoyer de la Commission des Droits de l’Homme du Pakistan (HRCP) ; Yumna Rizvi, Responsable plaidoyer, Justice Project Pakistan Maleeka Bukhari, membre de l’Assemblée Nationale et secrétaire parlementaire, Ministère de la Justice, Pakistan

10:00 - 11:00

Salle Arenberg

La prison à vie, alternative à la peine de mort

Organisé par : Penal Reform International
Anglais

Intervenants : Dr Catherine Appleton, Université de Nottingham, co-auteure de Life Imprisonment: A Global Human Rights Analysis (2018) ; Ann Power-Forde, ancienne juge à la Cour Européenne des Droits de l’Homme; Abd Al-Rahim Al-Jami, coordinateur de la Coalition marocaine contre la peine de mort, administrateur de l’Observatoire des prisons ; Doreen Namyalo Kyazze, responsable programme Afrique, Penal Reform International ; Taghreed Jaber, directeur régional MENA, Penal Reform International (modérateur)

10:00 - 12:00

Salle Bleue

La peine de mort en Chine : défis et opportunités

Organisé par : The Rights Practice
Anglais et chinois

Cet événement portera sur la situation en Chine et l’accent sera mis sur la lutte contre la peine de mort dans un contexte politique autoritaire.

Intervenants : Nicola Macbean (The Rights Practice), avocats chinois et membres de la société civile chinoise

11:30 - 13:30

Salle Arenberg

Sécurité en ligne : une introduction

Organisé par : Amnesty International, Amnesty International section belge
Anglais et français

Cet événement aura pour but de mieux comprendre les enjeux liés à la sécurité en ligne, afin de la renforcer dans notre travail, nos communications et de mieux prendre en compte celle des autres. Les experts en technologie et droits de l’Homme d’Amnesty International seront présents à cet événement et tout au long du Congrès Mondial pour fournir des conseils personnalisés sur la sécurité en ligne.

Intervenant : Sadibou Sow, conseiller en technologie, Amnesty Tech

12:00 - 13:30

Salle Bleue

Enfants de parents condamnés à mort ou exécutés: protéger leurs droits et limiter l’usage de la peine de mort

Organisé par : Bureau Quaker auprès des Nations unies
Anglais 

Evénement de lancement d’une nouvelle analyse juridique fiable sur les droits des enfants de parents condamnés à mort ou exécutés, en amont de la Journée Mondiale contre la peine de mort 2019.

Intervenants : Laurel Townhead (modératrice - représentante, Bureau Quaker auprès des Nations unies), Professeure Stephanie Farrior, Centre pour les droits de l’Homme appliqués affilié à la Vermont Law School (auteure du rapport), autres participants (TBC)

14:00 - 16:00

Salle Europe

Lancement international de la clinique anti peine de mort : évaluation du mouvement abolitionniste en Asie

Organisé par : Reprieve Australia, ADPAN, Ministère des affaires étrangères et du commerce et université de Monash
Anglais et français

La question de la peine de mort en Asie n’est pas homogène. Si la Malaisie a récemment fait un pas vers l’abolition, d’autres pays de la région comptent parmi les Etats qui exécutent le plus dans le monde. Cet événement international lancera la première clinique anti peine de mort de la région : un pôle régional dédié à la politique, la recherche, le plaidoyer et l’étude de cas pour l’abolition de la peine de mort en Asie.

Intervenants: Ngeow Chow Ying, ADPAN (membre du comité exécutif); Julian McMahon AC SC, Reprieve Australie (Président); Professeur Bryan Horrigan, Monash University (Doyen, Faculté de Droit)

 

14:00 - 16:00

Salle Arenberg

Les barreaux d’avocats et la lutte contre la peine de mort

Organisé par : Les barreaux d'avocats et la lutte contre la peine de mort 
Français et anglais

Tant dans les pays abolitionnistes que rétentionnistes, beaucoup de Barreaux et d’associations professionnelles d’avocats sont devenus des acteurs incontournables du monde abolitionniste. Quel rôle jouent leurs efforts et leurs actions dans la lutte abolitionniste en 2019 ? A quels défis spécifiques font-ils face ? Quelles perspectives peuvent-ils offrir ?

Intervenants : représentants de Barreaux d’avocats engagés dans la lutte contre la peine de mort / Avocats travaillant sur des cas peine de mort.

14:00 - 16:00

Salle Bleue

Accompagnement des détenus condamnés à la peine capitale et surveillance des conditions de détention

Organisé par : Observatoire marocain des prisons (OMP), Coalition marocaine contre la peine de mort, Coalition tunisienne contre la peine de mort, ECPM
Français (et anglais à confirmer)

Dans la lignée de la Journée Mondiale contre la peine de mort 2018 qui portait sur les conditions de détention, cet atelier sera l’occasion d’échanger sur les bonnes pratiques en matière :

  • d’aide juridique aux détenu(e)s comme modalité de contribution à l’amélioration des conditions de détention des condamné(e)s à la peine capitale ;
  • d’observation des conditions de détention par la publication de rapports annuels sur la situation des prisons ;
  • de suivi et traitement des dossiers de doléances des prisonniers.

Intervenants : l’atelier sera animé par des intervenant(e)s du Maroc, de Tunisie, d’Algérie, de Mauritanie et de France.

 

 

14:00 - 16:00

Bibliothèque

L’abolition de la peine de mort par les Etats : expériences et leçons à en tirer

Organisé par : Commission Internationale contre la Peine de Mort (ICDP)
Anglais

Cet événement réunira des Commissaires de l’ICDP qui présenteront leurs expériences et leurs analyses concernant les différents chemins empruntés par les Etats pour abolir la peine de mort. A travers ces présentations et discussions, les intervenants mettront l’accent sur les progrès réalisés, au regard du nombre croissant de pays qui ont aboli la peine de mort. La situation de la peine de mort aujourd’hui et les défis qui y sont liés seront également abordés.

Intervenants : Juge Navi Pillay, Présidente de l’ICDP et ancienne Haut-Commissaire aux Droits de l’Homme de l’ONU; Ruth Dreifuss, Vice-Président de l’ICDP and ancien Président de la Suisse; Ts. Elberdorj, ancien Président de la Mongolie; Ibrahim Najjar, Vice-Président de l’ICDP et ancien Ministre de la Justice du Liban; Professeur Ivan Simonovic, ancien assistant au Secrétariat Général de l’ONU, ancien Ministre de la Justice de Croatie; Professeur Marc Baron Bossuyt, ancien Président de la Cour Constitutionnelle de Belgique et auteur du Second Protocole Facultatif au PIDCP; Hanne Sophie Greve, ancienne Juge à la Cour Européenne des Droits de l’Homme et Vice-Présidente de la Cour Suprême de la région Vestlandet de Norvège ; Asunta Vivó, directrice exécutive de l’ICDP ; Dr Rajiv Narayan, directeur des affaires politiques de l’ICDP (modérateur)

16:30 - 18:30

Salle Europe

Stratégies de contentieux pour une représentation juridique effective

Organisé par : Death Penalty Worldwide, centre affilié à l’université de Cornell
Anglais

Cet événement destiné aux avocats de personnes risquant la peine capitale portera sur les stratégies de contentieux et de financement. Les participants aborderont aussi le devoir des avocats de remise en cause des défaillances de l’Etat à fournir les moyens adéquats pour préparer une bonne défense et conduire une investigation rigoureuse. Cette session sera aussi l’occasion pour les avocats de partager leurs expériences et initiera d’éventuelles collaborations transfrontalières.

Intervenants : Sandra Babcock, Death Penalty Worldwide, centre affilié à l’université de Cornell ; Sarah Belal, Justice Project Pakistan ; Ricky Gunawan, LBH Masyarakat ; Maitreyi Misra, Project 39A, National Law University, Delhi ; Angela Uwandu, Avocats Sans Frontières France.

16:30 - 18:30

Salle Arenberg

La peine de mort pour crimes liés à la drogue : entre abolition et populisme

Organisé par : Harm Reduction International et Institute for criminal justice reform (Indonésie)
Anglais

Cet événement portera sur la peine de mort pour crimes liés à la drogue, en présentant les dernières données et tendances et plus particulièrement les réformes nationales récentes et leur impact. Ce sera également l’opportunité de lancer le dernier rapport de Harm Reduction International “2018 Global overview: The Death Penalty for Drug Offences.”

Intervenants : Roya Boroumand, Directrice générale du Abdorrahman Boroumand Centre ; Adriano Martins, Division des droits de l’Homme, Service Européen pour l’Action Extérieure (UE) ; Giada Girelli, Analyste droits de l’Homme (Harm Reduction International) ; Sustira Dirga, chercheur (Institute for Criminal Justice Reform) ; Nicola Macbean, Directeur de The Rights Practice (modérateur)

16:30 - 18:30

Salle Bleue

Au-delà des Règles de Mandela

Organisé par : Planète Réfugiés Droits de l’Homme
Français et anglais

Discussion sur l’analyse des standards internationaux existants en matière de détention et identification des lacunes juridiques concernant la détention et le traitement des condamnés à mort dans ces standards.

Intervenants : Nordine Drici, Président de Planète Réfugiés-Droits de l’Homme (PRDH) et Sandrine Ageorges-Skinner, administratrice d’ECPM.

16:30 - 18:30

Bibliothèque

Portraits de la cruauté à travers le monde

Organisé par : REPECAP/Academics for abolition
Anglais

Présentation de travaux de recherche récents :

  • Who deserve to die?, Sofia Moro (reporter photo)
  • Drugs and Death penalty in Asia a constant upheaval, Antonio Muñoz Aunión (REPECAP / Université Isabel)
  • Advocating for abolition, Parvais Jabbar & Saul Lehrfreund (The Death Penalty Project)
  • Pope Francis against the passion of cruelty, Luis Arroyo Zapatero (Professeur de droit pénal, Universidad de Castilla La Mancha, et directeur de Academicsforabolition)
  • Cornering Executioners, William Schabas (Professeur de droit international, Middlesex University London)

9:00 - 10:00

Salle Orange

Stratégies pour l’abolition en Iran

Organisé par : ECPM, Iran Human Rights
Français et anglais

L’Iran reste le pays avec le nombre d’exécutions le plus élevé per capita. Au moins 517 personnes ont été exécutées en 2017. Le Parlement iranien a modifié les lois relatives à la drogue en 2017 supprimant la peine de mort pour certains crimes liés à la drogue, mais les chiffres restent particulièrement élevés. De plus, la situation des minorités qui se détériore et les mesures répressives à l’encontre de la société civile et des défenseurs des droits de l’Homme sont particulièrement préoccupantes. Dans ce contexte, quelles stratégies pourraient permettre à l’Iran d’avancer progressivement sur le chemin de l’abolition ?

Intervenants : Mahmood Amiry Moghaddam, directeur, Iran Human Rights ; Shirin Ebadi, avocate iranienne et militante, juge, Prix Nobel de la Paix ; Taimoor Aliassi, représentant de KMMK-G aux Nations unies ; Neda Shahidyazdani, directrice, Impact Iran; Roya Boroumand, co-fondateur, Abdorrahman Boroumand Center (Fondation) (à confirmer); Monireh Shirani, Balochistan human rights group ; Javaid Rehman, Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme en République islamique d’Iran (à confirmer) ; Julia Bourbon Fernandez, coordinatrice projet MONA, ECPM

10:00 - 11:00

Salle Orange

Processus d’abolition dans les Etats membres de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI)

Organisé par : ECPM, OMDH
Français et anglais

La question de la peine de mort en Afrique du nord est très fortement confrontée à la croyance selon laquelle il ne serait pas possible d’abolir cette sanction pour un Etat musulman. Pourtant, sur les 61 Etats membres (ou observateurs) de l’OCI, 20 sont abolitionnistes pour tous les crimes ou pour les crimes de droit commun, dont 12 sont des Etats à majorité musulmane. Afin d’identifier les facteurs qui ont conduit à l’abolition de la peine de mort dans ces Etats, ECPM et l’OMDH organisent une consultation privée qui sera la première étape d’un processus d’étude devant mener à la publication d’une étude.

Intervenant : Boubkeur Largou, président de l’Organisation Marocaine des droits humains (OMDH)

11:30 - 13:30

Salle Orange

Pourquoi la peine de mort est-elle encore appliquée au Belarus ?

Organisé par : ECPM, FIDH, Centre des droits de l’Homme « Viasna » (Belarus), Conseil de l’Europe
Français, anglais et russe

Le Belarus est le seul pays en Europe où les exécutions continuent d'avoir lieu régulièrement et dans le plus grand secret. Malgré les efforts des organisations de protection des droits de l'homme, ainsi que des militants locaux, d’avancer vers l’abolition ou vers un moratoire, le Belarus exécute en moyenne deux à quatre personnes par an. L’événement mettra l’accent sur les violations liées à l’application de la peine de mort au Belarus du point de vue des familles des exécutés, des militants locaux et des représentants d’organisations internationales. Les progrès effectués par les autorités du Belarus vers l’abolition et l’efficacité des actions entreprises par l’Union européenne, les Nations unies et le Conseil de l’Europe seront également abordés.

13:30 - 15:00

Salle Bleue

Les acteurs francophones et l’abolition de la peine de mort (réunion privée)

Organisé par : ECPM, OIF
Français

A l’initiative de l’OIF, cette réunion privée des acteurs francophones aura pour objectif d’échanger sur les bonnes pratiques et de définir de nouvelles stratégies en vue de l’abolition universelle.

15:00 - 17:00

Salle Bleue

Peine de mort et personnes LGBTI

Organisé par : ECPM, Ministère des Affaires Etrangères des Pays-Bas
Français et anglais

Encore douze pays dans le monde condamnent des personnes à mort en raison de leur orientation sexuelle. Cet événement permettra aux participants d’en apprendre davantage sur les conséquences de ces lois discriminantes pour les personnes LGBTI.

9:00 - 11:00

Salle Bleue

Le rôle des INDH dans la lutte contre la peine de mort

Organisé par : ECPM
Français et anglais

Les INDH ont pour mandat de protéger et promouvoir les droits de l’homme. La question de l’abolition relève de ce mandat. Afin d’encourager et renforcer l’action de ces acteurs dans la lutte pour l’abolition universelle, ECPM a lancé la rédaction d’un guide de bonnes pratiques. Les participants à cet événement seront consultés afin d’affiner et de finaliser la rédaction de ce guide.

11:30 - 13:30

Salle Bleue

Le rôle des parlementaires dans l’abolition de la peine de mort (réunion privée)

Organisé par : ECPM, PGA
Français et anglais

A travers l’élaboration de lois, les parlementaires ont un rôle crucial à jouer dans le processus abolitionniste. Cette session privée destinée aux parlementaires du monde entier permettra d’échanger sur les stratégies et les meilleures pratiques en faveur de l’abolition universelle.