Jeudi 28 février

Retrouvez les descriptifs et intervenants de chaque débat académique sous ce tableau.

9:30 - 11:00 Plénière
Stratégies vers l’abolition : défis et opportunités en Afrique subsaharienne
Palais d'Egmont, salle Europe
 
11:30 - 13:30 Table ronde
Les étrangers condamnés à mort dans le cadre de la lutte contre le terrorisme
Palais d'Egmont, salle Europe
Atelier
Condamnés et leurs familles : accompagnement et soutien
Palais d'Egmont, salle Arenberg
Formation
Les journalistes engagés,
des acteurs incontournables de l'abolition
Palais d'Egmont, salle Bleue 
15:00 - 17:00 Table ronde
Comment prévenir la résurgence de la peine de mort ?
Palais d'Egmont, salle Europe
Atelier 
Génération abolition : les jeunes rejoignent le mouvement !
Palais d'Egmont, salle Arenberg
Formation
Clés pour préparer une demande de financement

Palais d'Egmont, salle Orange

Programme détaillé

9:30 - 11:00

Palais d'Egmont,
Salle Europe

Plénière : Stratégies vers l’abolition : défis et opportunités en Afrique subsaharienne

Plusieurs abolitions ont été enregistrées ces dernières années en Afrique subsaharienne Quels sont les défis à surmonter et les stratégies à mettre en place pour une Afrique subsaharienne totalement abolitionniste ?

 

MODÉRATRICE : Doreen N Kyazze, directrice du bureau Afrique subsaharienne, Penal Reform International – Ouganda

INTERVENANTS :

  • Cheick Sako, ministre de la Justice – Guinée
  • Urbain Yameogo, directeur exécutif du CIFDHA – Burkina Faso
  • Maryann Njau-Kimani, présidente du Groupe de travail sur la révision du caractère obligatoire de la peine de mort au Kenya – Kenya
  • Mohamed Ali Mossaad, Directeur de l’African Centre for Justice & Peace – Soudan
  • Raphaël Nyabirungu Mwene Songa, professeur et avocat – RDC

 

11:30 - 13:30

Palais d'Egmont,
Salle Europe

Table ronde : Les étrangers condamnés à mort dans le cadre de la lutte contre le terrorisme

Les informations sur les condamnations à mort prononcées à l’encontre d’étrangers dans le cadre de la lutte contre le terrorisme sont lacunaires. Dans ce contexte, comment engager les États sur la situation de leurs ressortissants condamnés ou encourant la peine de mort à l’étranger ?

 

MODÉRATEUR : Raphaël Chenuil-Hazan, directeur exécutif, ECPM – France

INTERVENANTS :

  • Fionnuala Ní Aoláin, rapporteuse spéciale des Nations unies sur la promotion et la protection des droits de l’homme et des libertés fondamentales dans la lutte anti-terroriste
  • James Connell, avocat, Military Commissions Defense Organization – États-Unis
  • Hédi Yahmed, journaliste – Tunisie
  • Martin Pradel, avocat - France

11:30 - 13:30

Palais d'Egmont,
Salle Bleue

Les journalistes engagés, des acteurs incontournables de l'abolition

Le relais médiatique des efforts pour avancer vers l’abolition de la peine de mort, mais aussi des histoires particulières de chaque personne condamnée à mort, ont une influence stratégique. 

Cette formation pratique étudiera des exemples réels de l’influence des médias sur la perception de la peine de mort par la population. Elle fournira des clés pour se familiariser avec la thématique de l’abolition et proposera d’aborder l’engagement abolitionniste du point de vue du journaliste.

INTERVENANTS :

  • Fatimata M’Baye, Présidente de l’Association mauritanienne des droits de l’homme – Mauritanie
  • Bérangère Portalier, Responsable de la communication d’ECPM – France
  • Alain Morvan, Reporter au Républicain lorrain (groupe Ebra) France

11:30 - 13:30

Palais d'Egmont,
Salle Arenberg

Atelier : Condamnés et leurs familles : accompagnement et soutien

Personnes acquittées, membres de familles de personnes exécutées ou condamnés nous feront part de leurs besoins et de leurs projets. Il s’agira ensuite d’échanger sur les types de soutien que le mouvement abolitionniste pourrait concrètement leur apporter.

MODÉRATRICE : Sibel Agrali, directrice du centre de soins Primo Levi - France

INTERVENANTS :

  • Suzana Norlihan Alias, avocate – Malaisie
  • Sohail Emmanuel, enquêteur, Justice Project Pakistan – Pakistan
  • Ensaf Haidar, présidente et co-fondatrice, fondation Raif Badawi pour la liberté – Canada
  • Herman Lindsey, membre du Conseil d’administration, Witness To Innocence  – États-Unis

15:00 - 17:00

Palais d'Egmont
Salle Europe

Table ronde : Comment prévenir la résurgence de la peine de mort ?

Quelles raisons poussent les États à rétablir la peine de mort et à reprendre les condamnations ou les exécutions ? Il s’agira de dégager des pistes d’action pour prévenir cette résurgence.

MODÉRATEUR : Nicolas Perron, directeur des programmes, ECPM – France

INTERVENANTS :

  • Yuval Shany, président du Comité des droits de l’Homme des Nations unies
  • Sandrine Dacga, avocate et membre du réseau des avocats camerounais contre la peine de mort - Cameroun
  • Karen Gomez-Dumpit, commissaire, Commission des droits de l’Homme – Philippines
  • Fatimata M’Baye, présidente de l’Association mauritanienne des droits de l’homme – Mauritanie

15:00 - 17:00 

Palais d'Egmont,
Salle Arenberg

Atelier : Génération abolition : les jeunes rejoignent le mouvement !

Cet atelier a pour vocation de donner la parole aux jeunes en les encourageant à prendre position contre la peine de mort et à définir leurs propres modes d’action pour s’intégrer dans le mouvement abolitionniste.

MODÉRATRICE : Tanya Ghorra, coordinatrice éducation à l’abolition, association libanaise pour les droits civils - Liban

INTERVENANTS :

  • Appolinaire Levodo, juriste, Vice-président de Justice Impartiale, Responsable d'Éducation à l'abolition - Cameroun
  • Joseph Jovin, gagnant du concours « Dessine-moi l’abolition » - Tanzanie
  • Hajer Ben Naceur, membre de l’Organisation Contre la Torture en Tunisie – Tunisie
  • Aymane Aouidi, membre du comité de pilotage de la Coalition marocaine contre la peine de mort – Maroc

15:00 - 17:00 

Palais d'Egmont,
Salle Orange

Formation : Clés pour préparer une demande de financement

Au travers d’exercices, les participants apprendront à identifier des bailleurs et obtiendront des clés pour préparer des demandes de financement.

MODÉRATRICE : Lilian Moreira, chargée de mobilisation politique et fundraising 

INTERVENANTES :

  • Sara Guillet, consultante indépendante – France
  • Başak Koyuncu, conseillère financements UE – Turquie
  • Maria Orejas, directrice des politiques et programmes, Centre Européen des Fondations - Belgique