Ils ont confirmé leur présence au Congrès…

Pour sa 7e édition, le Congrès mondial contre la peine de mort mobilise plus que jamais les grands décisionnaires et influenceurs de la lutte pour les droits de l’homme, venus spécialement des quatre coins du monde : hautes personnalités politiques, rapporteurs spéciaux des Nations unies, membres d’organisations internationales et lauréats des prix Sakharov et Nobel de la Paix, ainsi que de nombreux membres d’ambassades étrangères en Belgique… Voici les premiers noms de ceux qui feront de ce Congrès un grand moment. Venez les rencontrer à Bruxelles du 26 février au 1er mars prochains.

PRÉSIDENT D’HONNEUR D’ECPM

  • Robert Badinter, ancien Ministre de la Justice de la République française qui a aboli la peine de mort en France en 1981, ancien Président du Conseil constitutionnel

 

HAUTES PERSONNALITÉS POLITIQUES

  • Antonio Tajani, Président du Parlement européen
  • Federica Mogherini, Haute Représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Vice-Présidente de la Commission européenne
  • Cecilia Malström, Commissaire au Commerce de l’Union européenne
  • Neven Mimica, Commissaire en charge de la coopération internationale et du développement de l’Union européenne
  • Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères et européennes du Royaume de Belgique
  • Marise Payne, Ministre des Affaires étrangères du Commonwealth d’Australie
  • Nicola Renzi, Ministre des Affaires étrangères de la République de Saint-Marin
  • Cheick Sako, Ministre d’Etat, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux de la République de Guinée
  • Bessolé René Bagoro, Ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux du Burkina Faso
  • Mohammed Aujjar, Ministre de la Justice du Royaume du Maroc
  • Abubacarr M. Tambadou, Ministre de la Justice de la République de Gambie
  • Salim Jreissati, Ministre de la Justice au sein du gouvernement intérimaire du Liban
  • Flavien Mbata, Ministre de la Justice, des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux de la République centrafricaine
  • Datuk Liew Vui Keong, Ministre de la Justice de la Fédération de Malaisie
  • Pascale Baeriswyl, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères de la Confédération suisse
  • Audun Halvorsen, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères du Royaume de Norvège
  • Maryann Njau-Kimani, Présidente de la Taskforce kényane chargée d’examiner les lois sur la peine de mort
  • Aramis Ayala, Procureure générale de Floride, USA

RAPPORTEURS SPÉCIAUX DES NATIONS UNIES

  • Michel Forst, Rapporteur spécial sur la situation des défenseurs des droits de l’homme
  • Agnès Callamard, Rapporteuse spéciale sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires
  • Fionnuala Ní Aoláin, Rapporteuse spéciale sur la promotion et la protection des droits de l’homme et des libertés fondamentales dans la lutte antiterroriste
  • Anaïs Marin, Rapporteuse spéciale sur la situation des droits de l’homme au Bélarus
  • Javaid Rehman, Rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme en République islamique d’Iran

AUTRES MEMBRES D’ORGANISATIONS INTERNATIONALES

  • Navanethem Pillay, Présidente de la Commission internationale contre la peine de mort
  • Maya Sahli-Fadel, Commissaire et membre du Groupe de travail sur la peine de mort de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples
  • Rémy Ngoy Lumbu, Commissaire et membre du Groupe de travail sur la peine de mort de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples

LAURÉATS DES PRIX SAKHAROV ET NOBEL DE LA PAIX

  • Ensaf Haidar, épouse du blogueur saoudien Raif Badawi, lauréat du Prix Sakharov 2015
  • Jamel M’Sallem, Président de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme – Organisation fondatrice du Quatuor pour le dialogue national, lauréat du Prix Nobel de la Paix 2015
  • Shirin Ebadi, juge, lauréate du Prix Nobel de la paix 2003

 

Photo : Robert Badinter, photographié pour l’exposition « Portraits de l’Abolition » © Christophe Meireis / 7e Congrès mondial contre la peine de mort