1 mars : voir le programme du jour

Les descriptifs des événements du jour se trouvent sous le tableau des horaires.
Retrouvez les informations pour rejoindre les lieux du Congrès sur la page Infos pratiques.

1 mars : voir le tableau des horaires

9:00 – 11:00

Palais d’Egmont
Salle Europe

Table ronde : L’application discriminatoire de la peine de mort à l’égard des femmes

Il s’agira d’initier une prise de conscience du caractère discriminatoire de la peine de mort dans le cas des femmes et de proposer des pistes concrètes pour intégrer cette question au plaidoyer des abolitionnistes.

MODÉRATRICE : Aurélie Plaçais, directrice, Coalition mondiale contre la peine de mort – France

INTERVENANTS :

  • Delphine Lourtau, directrice exécutive, Death Penalty Worldwide, faculté de droit de l’université Cornell – États-Unis
  • Susan Kigula, témoin – Ouganda
  • Danthong Breen, conseiller principal, Union for Civil Liberty – Thaïlande
  • Angela Uwandu, directrice du bureaud’ Avocats Sans Frontières France au Nigéria – Nigéria
  • Agnès Callamard, Rapporteuse spéciale des Nations unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires

9:00 – 11:00

Palais d’Egmont
Salle Arenberg

Atelier : Les nouvelles technologies et la peine de mort

Cette session donnera un aperçu des possibilités offertes par les nouvelles technologies, qu’il s’agisse de véhiculer un message ou d’appuyer le travail des organisations luttant contre la peine de mort.

MODÉRATRICE : Berhan Taye, coordinatrice de campagnes, Access Now – USA

INTERVENANTS :

  • Tom Waldron, vice-président principal, The Hatcher Group – États-Unis
  • Sarah Belal, directrice, Justice Project Pakistan – Pakistan
  • Lesedi Bewlay, coordinateur du programme Light Touch Support, The Engine Room – Botswana
  • Ludo van Staartstokken, administrateur système, Tails – Pays-Bas

 


9:00 – 11:00

Palais d’Egmont
Salle Orange

Formation : Plaidoyer à l’ONU : utiliser l’EPU et les organes des traités pour l’abolition  

Comment fonctionnent l’Examen périodique universel et les organes des traités des Nations unies ? Comment les utiliser efficacement dans le cadre du plaidoyer pour l’abolition ?

MODERATEUR : Paul d’Auchamp, représentant régional adjoint pour l’Europe, Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme

INTERVENANTS :

  • Anna-Karin Holmlund, responsable du plaidoyer auprès des Nations unies, Amnesty International – Royaume-Uni
  • Mona M’Bikay, directrice exécutive, UPR-Info – Suisse
  • Glenn Payot, expert en plaidoyer auprès des Nations unies, consultant indépendant – France

9h30
Bibliothèque du Palais d’Egmont

Cycle de projections

Guilty de Matthew Sleeth et Maggie Miles
82’ – Reprieve Australian – Anglais

Le documentaire retrace les derniers jours de Myuran Sukumaran, un criminel condamné à mort devenu artiste. La froide préparation des ultimes heures de Myuran contraste ainsi avec son esprit indomptable qui le pousse à créer ses peintures les plus intenses, peu de temps avant d’être fusillé par un peloton d’exécution indonésien.

La projection sera suivie d’une discussion en anglais : « Comment l’art mène à la résilience ».

INTERVENANTS

  • Maggie Miles (productrice)
  • Matthew Sleeth (réalisateur) (à confirmer)
  • Julian McMahon (président de Reprieve Australia)
  • Ndume Olatushani (ancien condamné à mort, États-Unis)

11h à 12h
Stand librairie du Village de l’Abolition

Séance de dédicaces

  • Antoinette Chahine pour Crimes d’innocence (éd. Dar An-Nahar)
  • Marie Gloris Bardiaux-Vaïente pour La Guillotine (éd. Eidola) et L’Abolition. Le combat de Robert Badinter (éd. Glénat)
  • Geneviève Donadini pour Le Procès Ranucci. Témoignage d’un juré d’assises (éd. L’Harmattan)

11h30

Bibliothèque du Palais d’Egmont

Cycle de projections

Serge Atlaoui, Condamné à mort de Christine Tournadre
60’ – Français sous-titré anglais

La vie de Serge et Sabine Atlaoui a basculé en novembre 2005, avec l’arrestation de Serge alors qu’il effectuait une mission de maintenance dans une usine à Jakarta. Celle-ci servait de couverture à un trafic d’ecstasy. Quelques mois plus tard, il est condamné à mort.

La projection sera suivie d’une discussion en français : « Serge Atlaoui, situation actuelle et enjeux »

INTERVENANTS

  • Sabine Atlaoui (épouse de Serge Atlaoui)
  • Richard Sédillot (avocat de Serge Atlaoui et porte-parole d’ECPM)

11:30 – 13:30

Palais d’Egmont
Salle Europe

Table ronde : Réduire le champ d’application de la peine de mort 

La peine de mort continue d’être prononcée pour toutes sortes d’infractions en dépit d’un cadre juridique international clair. Cette session explorera des moyens stratégiques de réduire le champ d’application de la peine de mort, en vue de son abolition totale.

MODERATRICE : Aminata Niakate, avocate et membre du Conseil d’Administration d’ECPM – France

  • Shreya Rastogi, membre fondatrice du Projet 39A – National Law University, Delhi – Inde
  • Naomi Lynton, avocate – La Barbade
  • Mahmood Amiry-Moghaddam, directeur d’Iran Human Rights – Norvège
  • Andrew Khoo, avocat – Malaisie
  • Mohammad Musa Mahmodi, directeur exécutif de la Commission indépendante des droits de l’homme – Afghanistan

11:30 – 13:30

Palais d’Egmont
Salle Arenberg

Atelier : Nouvelles stratégies pour l’abolition

Cet atelier interactif proposera aux congressistes de développer des nouvelles stratégies, en tenant compte des nouvelles tendances et des risques qui affectant le mouvement abolitionniste.

MODERATRICE : Emily Hutchinson, Directrice de programme – New Tactics for Human Rights – États-Unis

INTERVENANTS :

  • Chiara Sangiorgio, conseillère thématique, Amnesty International – Royaume-Uni
  • Hsin-Yi Lin, directrice, Taiwan Alliance to End the Death Penalty – Taiwan

11:30 – 13:30

Palais d’Egmont
Salle Orange

Formation : Plaider l’abolition avec les leaders communautaires et religieux

Quels arguments pour mobiliser les leaders communautaires et religieux en faveur de l’abolition ? Comment utiliser ce dialogue dans le plaidoyer pour l’abolition ?

MODÉRATEUR : Guillaume Colin, directeur exécutif, FIACAT – France

INTERVENANTS :

  • Cheikh Barham Aboubacar, président du Comité de dialogue intra et inter-religieux du Niger – Niger
  • Clifford Msiska, directeur, Paralegal Advisory Service – Malawi
  • Salomon Nodjitoloum, président de l’ACAT-Tchad – Tchad

Alexandria Marzano-Lesnevich © Greta Rybus

Cérémonie de clôture

La Cérémonie de clôture sera l’occasion de présenter les initiatives développées au cours du Congrès, les engagements futurs et de donner lecture de la déclaration finale du Congrès. Il s’agit du lieu où s’expriment les synergies qui existent entre les sphères politique, associative, juridique et académique.

Modération par Susan Kigula, ancienne condamnée à mort en Ouganda & Alexandria Marzano-Lesnevich, auteure américaine

Allocutions d’ouverture

  • Paul Dujardin, PDG et directeur artistique de Bozar
  • Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères et européennes, Royaume de Belgique
  • Neven Mimica, commissaire européen pour la Coopération internationale et le Développement (DEVCO)

Messages d’États en soutien à l’abolition de la peine de mort

  • Sévérin Quénum, garde des Sceaux, ministre de la Justice et de la Législation, République du Benin – message au nom des États membres du Core Group des Congrès mondiaux contre la peine de mort
  • Autres représentants d’États à confirmer

Engagements des Nations Unies en faveur de la lutte abolitionniste :

  • Message vidéo de Michelle Bachelet, Haut-Commissaire Nations unies aux droits de l’homme

Performance artistique :

  • Ballaké Sissoko, musicien et maître de kora, Mali

Messages communs en faveur de l’abolition :

  • Parlementaires contre la peine de mort
  • Institutions Nationales des Droits de l’Homme contre la peine de mort
  • Barreaux des avocats contre la peine de mort
  • Message vidéo de Kumi Naidoo, Secrétaire général d’Amnesty International

De l’abolition de la peine de mort au respect de tous les droits de l’homme :

  • Ensaf Haidar, épouse du blogueur saoudien Raif Badawi, lauréat du Prix Sakharov 2015
  • Fatimata Mbaye, avocate de Mohamed Mekhtir, blogueur mauritanien condamné à mort pour apostasie

4e édition du concours international de dessin « Dessine-moi l’abolition »

  • Nomination des gagnants

Lecture de la déclaration finale

  • Lecture par un représentant de la Coalition mondiale contre la peine de mort

Clôture du 7e Congrès mondial

  • Lancement de la Marche mondiale pour l’abolition de la peine de mort par un représentant d’ECPM

17h30 – Rues de Bruxelles

La Marche mondiale pour l’abolition

Véritable temps fort des Congrès mondiaux contre la peine de mort, la Marche mondiale pour l’abolition parachève traditionnellement ce rassemblement politique et activiste. Pour la première fois, ECPM organise une marche nocturne qui éclairera le centre historique de Bruxelles de notre conviction : la justice ne doit pas tuer !

Aux côtés de personnalités importantes du mouvement abolitionniste, soyons nombreux à célébrer, hors les murs, ces quatre jours de militantisme et à porter fièrement les couleurs de notre engagement aux côtés de la population bruxelloise.

Matériel

ECPM fournira le matériel adéquat pour assurer la visibilité de la manifestation. Pensez aussi à prendre votre « Main de l’abolition » incluse dans le kit du congressiste qui vous sera distribué à la Cérémonie d’ouverture, et affichez haut notre appel à l’action : « Abolition Now ! »